Actualités

Retour à la liste des actualités
02/05/2016

Appareils de voie, un « Mécano » géant !

Appareils de voie
 
 
Les appareils de voie (ADV) permettent aux trains de changer de voie. Sur le CNM, on en compte 56, dont 26 rien que dans la gare nouvelle de Montpellier.
 
 

Des travaux d’installation au millimètre 

Au droit des futurs ADV, des voies provisoires sont installées, sous forme de panneaux sur traverses en bois. Ces voies sont retirées pour réaliser une sous-couche très plane, sur laquelle on distribue les traverses de l’ADV. Chaque traverse est unique et numérotée. Les rails sont ensuite placés avec des grues. Il faut alors 4 jours d’assemblage, afin que tout soit réglé précisément. La tolérance oscille entre 1 et 10 mm ! Le plus long ADV mesure 160 m de long.

Plusieurs étapes avant la mise en service

La pose ne représente qu’un quart de l’installation des ADV. Il reste ensuite le bourrage, le montage des tringleries (moteur, commandes de l’appareil de voie), les raccords électriques de la signalisation, les travaux de caténaires spécifiques et enfin les opérations d’incorporation (libération du rail). Toutes ces étapes font des ADV des points singuliers pour l’ensemble des équipes ferroviaires du chantier.

Des équipes en place jusqu’à fin décembre 2016

Maxime Viollet, Conducteur de travaux ADV, travaille avec 2 chefs de chantier, qui ont chacun une équipe de 7 personnes. Ils sont accompagnés par un topographe et un géomètre à plein temps, deux conducteurs de grue et un chauffeur de pelle rail-route. 
La gare constitue un chantier dans ce chantier, avec des travaux prévus de juillet à décembre 2016.
 
Les appareils de voie proviennent de la société Vossloh, dont les usines sont situées et à Reichshoffen (67) et Fère en Tardenois (02).
 

Galerie photo