Actualités

Retour à la liste des actualités
08/04/2015

Du bitume sur la plateforme CNM

Grave bitume
La future plateforme du CNM intégrera une innovation technique pour une voie ferrée : une structure d’assise bitumeuse.
Classiquement, le ballast des voies ferrées repose sur une succession de couches compactées de matériaux nobles granulaires (corps de remblai, couche de forme, sous-couche).
 

La mise en œuvre d’un revêtement goudronné a de nombreux avantages :

  • De par sa conception, cette assise est plus économe en matériaux car elle permet de diminuer l’épaisseur des couches du remblai. De plus, l'écoulement des eaux pluviales est facilitée par l'imperméabilisation accrue par le bitume.
  • Pendant les travaux, après la mise en œuvre de cet enrobé et avant la pose de la voie ferrée, la plateforme est comparable à une chaussée routière. Certains travaux peuvent alors être approvisionnés par camions plutôt que par trains (déroulage de câbles, pose des supports caténaires, …), ce qui facilite la pose des équipements ferroviaires.
  • En phase d’exploitation, cette innovation crée une paroi entre les matériaux du remblai et le ballast, empêchant les mauvaises herbes de pousser, ce qui diminue le recours à des désherbants pour l’entretien de la plateforme. Elle posséde également des propriétés mécaniques plus souples qu’une sous-couche classique, favorisant l’absorption des chocs générés par le passage des trains et diminuant ainsi l’usure des matériaux et la propagation des vibrations, tout en assurant la stabilité de la voie.

    Illustration grave bitume











    cliquez sur l'illustration pour zoomer

En savoir plus sur les équipements ferroviaires.

Début avril 2015, une première couche de grave bitume a été déposée sur la zone du raccordement fret à Saint-Gervasy. 

En chiffres :
  • 500 tonnes de grave bitume
  • Sur 250 m
  • 12 cm d'épaisseur après compactage

 

Galerie photo