Actualités

Retour à la liste des actualités
03/10/2016

Mise sous tension de la sous-station par RTE

Partie RTE
Equipement essentiel pour l’alimentation électrique de la ligne nouvelle, la sous-station électrique de la Castelle à Lattes est en partie sous tension. Elle est le fruit d’une collaboration étroite, qui dure depuis plus de trois ans, entre les équipes de SNCF Réseau, de RTE (Réseau de Transport d'Electricité) et d’Oc’Via Construction.



Mise sous tension réussie

Depuis le 29 septembre 2016, RTE a mis sous tension sa partie de la sous-station.  
Pour rappel, la sous-station fonctionne comme un transformateur géant : une ligne à très haute tension existante (225 000 Volts) est déviée par RTE jusque dans l’enceinte de la sous-station, pour y être transformée en une tension adaptée aux trains (25 000 Volts).
 
Pour transformer cette énergie, la sous-station fonctionne avec deux transformateurs de traction. Ces équipements ont été fabriqués spécifiquement par l’entreprise CG Global à Malines (Belgique) et livrés sur site cet été, après deux semaines de transport par convoi exceptionnel.

Prochaine mise sous tension en mai 2017

La partie Oc’Via de la sous-station fera de son côté l’objet de tests internes jusqu’en mars 2017. S’en suivra la mise sous tension de la caténaire, prévue en mai 2017.
Fin 2017, la Castelle est livrée à SNCF Réseau, qui en assure l'exploitation (hors partie RTE). 
 

RTE a mis en place un nouveau pylône qui alimentera la sous-station en courant alternatif à 225 000 V. 
 

Galerie photo